Attiéké

Attiéké, Jordane Burnot, 10 min, 2017

La nuit enveloppe encore l’Attieke. Il n’est pas six heures du matin à Saint Denis, mais une agitation toute particulière anime le centre social auto-organisé du boulevard Marcel Sembat. Depuis la fin de la trêve hivernale il y a six jours, l’Attieke, occupé depuis trois ans, est expulsable. Une quarantaine d’habitants attendent une intervention policière imminente. Aucune solution de relogement ne leur a été proposé. Le collectif de l’Attieke est composé des habitants mais aussi de nombreuses personnes solidaires qui animent des ateliers et des permanences d’entre-aide au sein du centre social.  Ils tiennent chaque matin un piquet pour s’opposer à l’expulsion. Au 6ème jour de leur mobilisation, ils nous racontent l’histoire de leur occupation en attendant une éventuelle intervention policière.

Victor Jara presente, ahora y siempre

Victor Jara presente ahora y siempre! , Jordane Burnot et Maureen Burnot, 2014, 26 min, vostf
Production : Centre Social Peyri, Tillandsia

Le 14 décembre 2013 plus de deux cent jaquettepersonnes se sont réunies à Vaulx-en-Velin pour célébrer les 40 ans de la mort de Víctor Jara, auteur-compositeur et interprète communiste chilien, assassiné par les militaires quelques jours après le coup d’État de Pinochet. L’hommage s’est tenu dans la salle Víctor Jara, dont le nom avait été attribué par l’équipe municipale en 1974 en hommage au martyr de la dictature. C’est grâce à l’initiative de deux Vaudais chiliens, Marco Pérez et Karla Gálvez, au soutien du Centre Social Jean et Joséphine Peyri et à la collaboration de nombreuses associations que la mémoire de Víctor Jara a été rappelé par une soirée qui marque le début d’un vaste projet social et culturel. Symbole de lutte et de résistance, Víctor Jara, quarante ans après sa mort est toujours présent.

Moncho – Susana

Moncho, Maureen Burnot, 2013, 24 min, vostf

L’Argentine est l’un des plus grands monchodvdproducteurs de bétail au monde. L’économie agricole et l’occupation de la terre y sont largement dominées par de grands propriétaires qui emploient du personnel pour garder le bétail : les fameux gauchos. Dans la province de Corrientes, dans le nord-est du pays, Moncho travaille pour le compte de l’un de ces latifundistes. Seul dans l’immense plaine et entouré d’animaux, il surveille, soigne et nourrit les bêtes de son patron.

Distinctions : Festival International de films de chercheurs en sciences humaines et sociales/2014/Lyon/Prix du Jury – Catégorie court-métrage

Festival International du Film Ethnographique du Québec (FIFEQ)/2017/Sélection

Mostra CineTrabalho/Brazilian International Labour Film Festival (BILFF) /2017/São Paulo, Brésil/Sélection

Susana, Maureen Burnot, 2015, 13 min, vostf

capture-decran-2014-05-01-10-57Susana est la sœur aînée de Moncho. Elle aussi a travaillé toute sa vie dans les estancias de la région. Elle habite aujourd’hui dans un des quartiers pauvres de la ville de Mercedes et n’a pas de travail. Elle est seule chez elle sauf lorsque son mari rentre de l’estancia, venant rompre un peu son quotidien de femme au foyer.

Maté Mafé

Maté Mafé, Charlotte Greneche, Manon Eydieu, Maureen Burnot, 2013, 22 min, vostf

Ce film retrace dans un documentaire lomulti-situé l’expérience de mobilité de sénégalais ayant choisi l’Argentine pour terre d’accueil. Ce travail présente les difficultés de la migration mais s’attache particulièrement à montrer ce que découvrent ces aventuriers des temps modernes : dépassement de soi, langue, liberté, etc.