Attiéké

Attiéké, Jordane Burnot, 10 min, 2017

La nuit enveloppe encore l’Attieke. Il n’est pas six heures du matin à Saint Denis, mais une agitation toute particulière anime le centre social auto-organisé du boulevard Marcel Sembat. Depuis la fin de la trêve hivernale il y a six jours, l’Attieke, occupé depuis trois ans, est expulsable. Une quarantaine d’habitants attendent une intervention policière imminente. Aucune solution de relogement ne leur a été proposé. Le collectif de l’Attieke est composé des habitants mais aussi de nombreuses personnes solidaires qui animent des ateliers et des permanences d’entre-aide au sein du centre social.  Ils tiennent chaque matin un piquet pour s’opposer à l’expulsion. Au 6ème jour de leur mobilisation, ils nous racontent l’histoire de leur occupation en attendant une éventuelle intervention policière.